Sauter la navigation

Le Wall Street Journal classe BMO parmi les 15 sociétés les mieux gérées de façon durable

14 octobre 2020 | Reconnaissance, Réponse

Dans son tout premier classement des sociétés les mieux gérées de façon durable au monde, le Wall Street Journal a décerné à BMO le 15e rang au classement général. BMO est la seule organisation canadienne classée parmi les 20 meilleures, la seule banque à l’échelle mondiale faisant partie des 50 meilleures sociétés et la seule banque canadienne à figurer dans le classement.

Pour établir le classement, le Wall Street Journal a examiné plus de 5 500 sociétés cotées en bourse en fonction d’un éventail de mesures de durabilité, évaluant la durabilité dans son ensemble et les pratiques de leadership et de gouvernance des sociétés en fonction de leur capacité à créer de la valeur pour les actionnaires à long terme.

Cette reconnaissance indique que BMO a été classé parmi les meilleures sociétés sur le plan de la gestion des problèmes financiers importants en fonction des facteurs clés de la durabilité, notamment en ce qui concerne le degré élevé de transparence, la communication de l’information et la création de valeur à long terme. Il s’agit d’un élément essentiel de la réalisation des engagements audacieux de BMO axés sur la raison d’être qui visent à soutenir les progrès vers un avenir durable, une économie florissante et une société plus inclusive sans aucun obstacle.

Il convient de souligner que BMO a obtenu sa note la plus élevée dans le domaine de la gestion du capital social, où il s’est classé au troisième rang dans l’ensemble. Pour le Wall Street Journal, les sociétés qui ont un bon rendement dans le domaine du capital social réussissent très bien au chapitre du suivi et de la surveillance de l’incidence sociale de leurs activités commerciales, du bien-être de leurs clients, des droits de la personne et des relations communautaires, de l’accès aux produits, de l’abordabilité, de la qualité et la sécurité, ainsi que de la sécurité des données et de la protection de la vie privée des clients. Cette définition est fondée sur les lignes directrices du Sustainability Accounting Standards Board (SASB), un cadre qui harmonise la communication de l’information sur la durabilité avec la pertinence financière. En 2019, BMO a été l’une des premières banques à publier une communication conforme au cadre du SASB et la banque canadienne ayant rédigé la communication conforme au cadre du SASB la plus complète.

En 2020, BMO a été reconnu parmi nos pairs internationaux par un certain nombre d’organisations, notamment comme l’une des 100 multinationales les plus engagées en matière de durabilité dans le monde par Corporate Knights et l’une des entreprises les plus éthiques au monde par l’Ethisphere Institute. BMO fait partie de l’indice Dow Jones de développement durable depuis 15 ans.

Matières connexes